La version américaine de Google Search livre des informations de manière aléatoire dans ses résultats lorsque l’on tape « je suis curieux » ou « faits amusants ».

A lire aussi