Free logo siège
 

Maxime Lombardini, le directeur général d’Iliad, a comparé sa filiale Free à la compagnie aérienne low cost Easyjet. Pas question d’augmenter les tarifs de ses activités mobiles et fixes, ni de ralentir le rythme des promotions. Bien au contraire.

Votre opinion

Postez un commentaire