Lancé fin 2020, le conseil de surveillance de Facebook réunit 20 experts indépendants qui disposent, techniquement, d'un pouvoir supérieur à celui de Mark Zuckerberg. Le réseau social l'a chargé de statuer sur le sort de Donald Trump.