En bref A quelques jours de l'élection présidentielle, Facebook aurait été interdit en Iran.