Equant : une fusion qui coûte 3 000 emplois

Sa fusion avec Global One entérinée depuis juillet, Equant taille dans ses effectifs : la filiale de France Télécom supprime 3 000 emplois, notamment en France. La progression de son chiffre d'affaires faiblit au deuxième trimestre.