En s'associant à l’application Wehe, l’Arcep veut traquer les entorses à la neutralité du Net

En s'associant à l’application Wehe, l’Arcep veut traquer les entorses à la neutralité du Net
 

L’autorité des télécoms s’est alliée avec l’université américaine à l’origine de l’application Wehe. Celle-ci permet de détecter si un opérateur bride ou priorise son trafic en fonction du service utilisé.

Votre opinion

Postez un commentaire