L’homme d’affaires affirme que la luminosité de ses satellites s'atténue une fois qu'ils sont en orbite. Ils ne menaceraient ainsi pas les découvertes astronomiques.