Sur France Info, le ministre de la santé Olivier Veran a déclaré avoir autorisé la téléconsultation médicale par FaceTime ou WhatsApp plutôt qu'au travers d'outils professionnels. L'objectif du gouvernement est de freiner la propagation du coronavirus en facilitant le parcours médical.