000_1FN7BA.jpg
 

Pour l’instant de la taille d’un cœur de lapin, ce cœur a été imprimé dans son intégralité, avec ses vaisseaux. Les cellules provenant du patient, la transplantation pourrait être possible dans le futur, grâce une meilleure résolution des prochaines générations d’imprimantes.

Votre opinion

Postez un commentaire