Degriftour n'a toujours pas basculé ses activités sur son site

Le voyagiste français a du mal à se départir de l'utilisation du minitel.

Votre opinion

Postez un commentaire