Cisco condamné à racheter toujours plus

Près de soixante sociétés absorbées en sept ans : un record. Lancé dans une course-poursuite avec les géants des télécoms, il ne peut plus faire machine arrière. Mais la Bourse, qui l'a porté aux nues, commence à s'inquiéter.