Cette ferme à clics fonctionnait grâce à 500 iPhone et 400 000 cartes SIM
 

Trois Chinois soupçonnés de diriger une gigantesque fraude aux clics ont été arrêtés en Thaïlande.

Votre opinion

Postez un commentaire