Ces chercheuses dénoncent des failles de sécurité importantes dans deux sex-toys très populaires
 

Cecilia Pastorino et Denise Giusto Bilić, de l'ESET, ont démontré les failles de sécurité des sex-toys connectés We-Vibe Jive et Lovesense Max.