Piratage Exchange : après le cyberespionnage, le ransomware
 

Les premiers rançongiciels exploitant les failles Microsoft Exchange ont été diffusés. Il existe encore plus de 125 000 systèmes vulnérables dans le monde.