Aurélie Filippetti lâche la "culture" et, avec, la réforme de l'Hadopi

Mis à jour le
Aurélie Filippetti lâche la
 

Dans une lettre ouverte au Président et au Premier Ministre, Aurélie Filippetti annonce qu'elle ne postulera pas à sa succession. La transmission des pouvoirs de l'Hadopi au CSA semblent remises aux calendes grecques.

Votre opinion

Postez un commentaire