Ariane II embauche trente personnes par mois