Après la catastrophe de Brétigny, une pétition demande à la SNCF plus d'open data

Mis à jour le
Après la catastrophe de Brétigny, une pétition demande à la SNCF plus d'open data
 

Une pétition signée par plus de 10 000 personnes ont demandé l'ouverture de davantage de données concernant l'état du réseau ferré français après la catastrophe de Brétigny-sur-Orge et d'autres incidents estivaux.