Alors à quoi servent-ils, ces serveurs racines ?