Affaire Dieudonné : le gouvernement veut s'attaquer à la « haine sur Internet »

Mis à jour le
Affaire Dieudonné : le gouvernement veut s'attaquer à la « haine sur Internet »
 

Alors que les interdictions des spectacles se succèdent, Internet reste une tribune privilégiée de Dieudonné. Désormais, le gouvernement veut s'attaquer au contenu diffusé sur la toile.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • anonymequantique
    anonymequantique     

    Prévisible,Dieudonné n'est qu'un prétexte pour le gouvernement pour pouvoir dans le futur de censurer le net.

    Voici un site qui montre que la liberté d'internet est menacé en France:

    http://fr.rsf.org/france-france-12-03-2012,42062.html

Votre réponse
Postez un commentaire