En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Science, recherche

Justice : Apple perd contre Amazon sur l’utilisation du mot « Appstore »

La plainte pour publicité mensongère d’Apple à propos de l’Amazon Appstore a été refusée par une juge américaine. Il restera à juger le volet sur la violation de marque.

laisser un avis
Quand on est sur l’ « Appstore » d’Amazon, peut-on avoir l’impression d’être sur l’ « App Store » d’Apple ? Non a estimé une juge américaine, qui a rejeté mercredi 2 janvier une plainte de la firme à la pomme, qui accusait le distributeur en ligne de publicité mensongère. « Apple n'a pas réussi à établir qu'Amazon avait fait de fausses descriptions qui ont effectivement trompé ou eu tendance à tromper un segment important de son public », a indiqué la juge Phyllis Hamilton dans sa décision.
Selon elle, la confusion n’est pas possible, ne serait-ce que parce que chaque boutique est dédiée à une plateforme technique bien précise (iOS pour l’App Store, Android et Kindle pour l’Appstore). La plainte d’Apple remonte au 22 mars 2011, date de lancement de l’Amazon Appstore. Elle était associée à une demande d’injonction qui a été refusée par la même juge en juillet 2011 pour les mêmes raisons.

La violation de marque sera jugée fin août

Mais Apple ne se montre pas vaincu pour autant. La firme avait également porté plainte pour violation de marque. Les autorités américaines sont toujours en train d'examiner une demande du groupe pour faire breveter le nom « App Store » afin d'en obtenir l'usage exclusif. Pour sa part, Amazon estime que les appellations « App Store » et « Appstore » sont des termes génériques qui ne peuvent pas être protégé par les lois sur les marques. Le géant des logiciels Microsoft s'est également opposé à cette demande. Sur cette question, un jugement est prévu pour le 19 août 2013.
Soulignons, enfin, qu'Amazon n'utilise le terme Appstore que pour ses boutiques anglophones. En France, en Allemagne et en Italie, il a préféré le terme « App Shop ». Prudence est mère de sureté.
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Rentrée 2014 : les prix des ordis en chute libre (reportage vidéo du jour)
01netTV raconte... l'iPad (vidéo)
Amazon rachète la plateforme de jeux vidéos en ligne Twitch pour 1 milliard de dollars
Amazon concurrencerait Google dans la publicité en ligne
Avant la sortie de l'iPhone 6, l’action d’Apple au plus haut
01netTV raconte... l'iPhone (vidéo)
Microsoft Surface Pro 3 : le grand test (vidéo)
Amazon officialise son lecteur de carte bancaire pour mobiles
iOS perd du terrain sur Android en entreprise
01netTV raconte... le Macintosh (vidéo)
Les investissements d’Amazon pèsent lourdement sur ses résultats
20 milliards de dollars pour les développeurs iOS !
Résultats Q3 : Apple reste en ligne avec ses prévisions
JTech 194 : LG G Watch, Top 5 des smartphones haut de gamme, OnePlus One (vidéo)
Le Top 5 des smartphones haut de gamme (vidéo du jour)
Après l’accord IBM-Apple, BlackBerry chute en Bourse
IBM ouvre largement les portes de l’entreprise à Apple
Apple et IBM nouent une alliance historique
Amazon lance son programme développeurs en France
JTech 191 : Google I/O, montre Withings, Samsung Galaxy Tab S et photophones (vidéo)