En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Business

RSF lance un site pour lutter contre la censure

Reporters sans frontières lance « We fight censorship ». Journalistes et citoyens pourront mettre du contenu en ligne dans l'anonymat partout dans le monde. Un nouvel outil pour lutter contre la censure.

laisser un avis
Paulus Lë Van Son est Vietnamien. Il a été condamné à plus d’un an de prison pour avoir critiqué le régime de son pays sur son blog. Son texte a disparu du Web vietnamien. Mais il est en ligne sur We fight censorship, un nouveau site lancé par Reporters sans frontières.
Journalistes ou netcitoyens, tout le monde peut y contribuer. Un comité éditorial vérifie les contenus et les met en ligne en les contextualisant dans la langue d’origine de l’auteur mais aussi en français et en anglais. Et pour éviter toute cyberattaque, RSF mise sur la duplication du site par les internautes.
Mais il faut aussi protéger l’anonymat des auteurs. RSF recommande d’utiliser un système de type VPN (Virtuel Private Network) ou Tor pour crypter ses communications. Ce n’est pas tout. Pour accéder aux contenus, le comité éditorial dispose d'une clef sur un CD qui n'est accessible, à partir d'un mot de passe, qu'au siège de RSF.
L’idée, c’est d’arriver au fameux effet « Streisand ».  En attaquant en justice un site qui avait publié une photo de sa maison, la chanteuse Barbara Streisand avait augmenté l’audience de ce cliché. L’espoir de RSF c’est d’amplifier l’écho de ces contenus. Jusqu’à dissuader les Etats de les censurer.
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Parler d'actualité sur les blogs et réseaux sociaux sera interdit au Vietnam
Iran : un problème technique a rendu Twitter et Facebook accessibles
Antiporno : la conseillère de David Cameron méconnaît le Net, preuve en 3 tweets
L'Arabie Saoudite bloque Viber, le Tadjikistan coupe YouTube
Facebook censure la Journée du nu
Facebook met plusieurs jours à censurer une vidéo de décapitation
Comment la DCRI fait la promotion d'un article Wikipedia qu'elle voulait supprimer
Apple censure 2800 BD d’Izneo qu’il considère comme pornographiques
RSF publie son Top 5 des champions de la cybersurveillance
Une étude mesure la vitesse de la cyber-censure en Chine
Net-citoyen 2013 : les internautes ont récompensé un blogueur vietnamien
Facebook censure la page du musée du Jeu de Paume
Les internautes appelés par Google et RSF à élire le Net-citoyen 2013
Une agence de presse iranienne rhabille Michelle Obama
500px, l’appli de photo d’art retirée de l’App Store pour pornographie enfantine
Les régimes "autoritaires" s’offrent les technos de l’Américain Blue Coat
La Chine renforce la censure du Net et bloque les VPN
Le tribunal de Moscou censure les vidéos des Pussy Riot
La surveillance des gouvernements sur Internet est en hausse