En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Science, recherche

Facebook : les parents surveillent plus les garçons que les filles

Une étude de BitDefender indique que les ga rçons sont davantage surveillés que les filles lorsqu’ils sont sur Facebook.

laisser un avis
Tout le monde n’est pas égal sur Facebook. Et, selon BitDefender, les adolescents le sont moins que les autres. En effet, une étude réalisée auprès de 1605 adultes révèle que l’usage de Facebook est particulièrement surveillé, et plus encore lors de la rentrée scolaire.
Et, pour 50% des personnes qui ont répondu, l’attention se porte particulièrement sur les garçons âgés de 13 à 17 ans. « En septembre, la probabilité que le compte Facebook d’un garçon soit surveillé est 60% plus importante que celui d’une fille », rapporte l’étude parue ce 11 octobre.
 

"Les filles et les femmes sont plus prudentes"

Pour Catalin Cosoi, responsable des recherches en sécurité chez Bitdefender, « les parents cherchent plus à protéger les garçons que les filles sur Internet. Cela est sans doute dû au fait que les garçons ont - ou auraient - un comportement plus risqué que celui des filles sur Internet. »
Selon Mme Cosoi, la crainte des parents repose particulièrement sur la tendance du cyberbullying et du cyberbaiting qui consiste à humilier les enseignants via des vidéos postées en ligne qui seraient des comportements masculins. « Nos données indiquent que les filles et les femmes sont plus prudentes lorsqu’elles communiquent avec des inconnus sur Internet, ce qui leur permet peut-être de gagner davantage la confiance de leurs parents. »
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
C&A propose de « liker » ses vêtements dans un magazine
Tout sur l'ultra HD : 01netTV vous répond (vidéo)
Phone Apps #60 : Facebook dégaine son appli anti-Snapchat (vidéo)
Le patron de PayPal passe chez Facebook
Facebook lance son réseau publicitaire mobile
Facebook assure protéger votre vie privée pour mieux gagner votre confiance
Cloud : Apple est le bon élève vert, Twitter et Amazon portent le bonnet d’âne
Pour John Carmack, Facebook a ce qu’il faut pour développer la réalité virtuelle
Drones Facebook contre ballons Google : la bataille de l'Internet du ciel (Vidéo)
Facebook rachèterait un fabricant de drones pré-orbitaux
WhatsApp racheté par Facebook : ce qu'il faut savoir
Les 5 raisons pour lesquelles WhatsApp vaut bien 19 milliards de dollars
Ironie du sort : en 2009, Facebook a refusé d’embaucher le cofondateur de WhatsApp
Mark Zuckerberg : « WhatsApp va dépasser la barre du milliard d'utilisateurs »
Phone Apps #39 : Paper, Flappy Birds, Swiftkey Note
Bosch prend enfin Internet au sérieux
Twitter, ou l’oiseau qui veut se faire aussi gros que Facebook ?
Les bastions informatiques, boulets ruineux de la modernisation de l’entreprise
Phone Apps 17 : ThrowBack, Field Trip, Skype, Podcast addict...
La solution de sécurité Bitdefender pour entreprises évolue