En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Science, recherche

Lenovo condamné en France pour vente liée

Le fabricant chinois a perdu en justice face à un client qui souhaitait se faire rembourser Windows Vista après l’achat d’un PC.

laisser un avis
C’est l’Aful(1) qui rapporte l’affaire : le chinois Lenovo a été condamné début janvier pour vente liée, au terme d’une longue bataille juridique, remontant à 2007. A l’époque, M. Pétrus achète un ordinateur Lenovo équipé de Windows Vista. Mais il n’en veut pas : préférant utiliser une distribution Linux, il demande le remboursement de la licence Windows. Or Lenovo refuse, arguant « que le refus du contrat de licence Windows n'ouvre qu'un seul droit : celui de se faire rembourser l'ensemble informatique PC + licences. » écrit l’Aful.
agrandir la photo
C’est le début d’un « combat épique » selon l’association, qui vient de prendre fin avec la victoire finale de M. Pétrus, après une première défaite devant le tribunal de proximité de Tarascon, un pourvoi en cassation et le renvoi de l’affaire devant la juridiction d’Aix-en-Provence... La justice a finalement condamné Lenovo assez lourdement : outre les 120 euros estimés de la licence Windows, l’entreprise doit payer à M. Pétrus 800 euros de dommages et intérêts et 1 000 euros sur le fondement de l’article 700 du Code de procédure civile pour rembourser ses frais. 
Pour l’Aful, cette victoire est symbolique, car c’est le « constructeur emblématique des premiers PC qui est condamné à rembourser les licences logicielles. » Lenovo a en effet racheté la division PC d’IBM en 2005. Elle permet aussi à l’association d'évoquer de nouveau son combat pour la dissociation entre matériel et logiciel : « Ce que nous demandons revient à faire ce que l'opérateur français Free a fait pour la téléphonie mobile. En découplant l'achat du téléphone (le matériel, l'ordinateur) de l'abonnement, Free a redonné de la liberté de choix aux utilisateurs tout en redynamisant la concurrence dans un domaine où régnait l'entente illicite entre opérateurs. »
(1) Association francophone des utilisateurs de logiciels libres
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Aymar de Lencquesaing (Lenovo) : « la tablette n'a pas cannibalisé le marché du PC »
Test du Yoga 2 Pro : un ultrabook qui mériterait un meilleur écran (vidéo)
Test de l'ultraportable de Lenovo le Yoga 2 (vidéo)
Megaupload : le mandat de perquisition chez Kim Dotcom, finalement jugé légal
Le patron de Motorola jette l’éponge pour aller chez Dropbox
Rachat de Motorola par Lenovo : "une bonne affaire pour tout le monde"
JTech 170 : le rachat de Motorola par Lenovo, les rumeurs sur le Galaxy S5 et l’iPhone 6, les masques connectés
Lenovo rachète à Google les mobiles Motorola
Serveurs: l'accord IBM-Lenovo sera scruté par les autorités américaines
IBM vend au Chinois Lenovo son activité serveurs à processeurs Intel
L'usage personnel et intensif de l'Internet au travail reste une faute
Un des co-fondateurs de The Pirate Bay voit son emprisonnement prolongé
Affaire Dieudonné, Fleur Pellerin rappelle que le racisme en ligne est condamnable
La géolocalisation de mobile par la police sera encadrée par la loi en 2014
Guerre des brevets : Apple l’emporte face à Samsung en Corée du Sud
Le contrôleur imposé à Apple dans l’affaire des ebooks lui coûte trop cher
Le PDG d'Orange va demander l'annulation de sa mise en examen
Lenovo lance son Chromebook destiné aux écoles
Données privées: Google "pactise" avec 38 Etats américains en payant une amende
Smartphone: Samsung, Apple et... Lenovo ont 50 % du marché mondial