En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Science, recherche

Megaupload en panne depuis plusieurs heures

Le site de partage de fichiers Megaupload est quasiment inaccessible à son adresse habituelle. Un problème de configuration DNS serait à l'origine du blocage.

laisser un avis
La nouvelle s’est propagée comme une traînée de poudre. Depuis lundi soir, megaupload.com est totalement inaccessible en France et dans de nombreux autre pays dont les Etats-Unis. Jusqu’à maintenant, le site de partage de fichiers n’a fourni aucune explication officielle sur l’origine de cette panne.
Il n’en fallait pas plus pour que les internautes y voient une tentative de filtrage des autorités, alors que les Etats-Unis procèdent régulièrement au bocage d’URL de sites liés à des activités de contrefaçon. Megaupload est en effet dans le collimateur des industries du cinéma et de la musique depuis plusieurs années déjà.

Le site est bien en ligne

TorrentFreak, spécialisé dans l’actualité liée aux sites de partage, signale que le service est toutefois rétabli pour certains internautes, suggérant un retour progressif à la normale, mais qu’il reste inaccessible pour la majorité d’entre eux. Toujours selon le magazine en ligne, Megaupload rencontre des problèmes avec son nom de domaine qui pourraient être liés au changement de configurations de ses serveurs DNS.
Le service est ainsi accessible (quoique difficilement !) en saisissant directement son adresse IP (par exemple 174.140.154.20) dans la barre d’adresse d’un navigateur. Cela n’empêche pas les pires scénarios de circuler sur Twitter, certains évoquant déjà la mise en œuvre d’une Hadopi 3 !

envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Attaques DNS : Connaître son ennemi
Celeste propose le partage de fichiers professionnels jusqu’à 100 Go
Megaupload : le mandat de perquisition chez Kim Dotcom, finalement jugé légal
Kim Dotcom quitte Mega pour se concentrer sur son avenir… et Megabox
Les services secrets néozélandais ont utilisé PRISM pour faire tomber Megaupload
Axway : Sécuriser le partage de fichiers et de courriels
Données Megaupload effacées : Kim Dotcom prépare une action en justice
Megaupload : toutes les données des utilisateurs européens ont été effacées
L’examen de l’extradition de Kim Dotcom pourrait être repoussé jusqu'en avril 2014
Affaire Megaupload, une juge déclare qu'il y a eu « erreur judiciaire »
Varonis lance un outil de partage de fichiers par cloud sécurisé
Kim Dotcom : les géants du Web violent un de ses brevets, il réclame leur aide
Martin Destagnol vend son app mobile Folders à l'américain Box avant même sa commercialisation
Pour tenter de survivre, RapidShare va couper 75% de ses effectifs
Megaupload : la défense de Kim Dotcom demande l’abandon de l’affaire faute de fond
Kim Dotcom n'est pas un pirate et dépense beaucoup sur iTunes...
Mega s’offre une version Web mobile en attendant son application dédiée
Kim Dotcom crée le buzz via Skype et n’ira « jamais en prison aux Etats-Unis »
La fermeture de Megaupload a profité aux studios de cinéma