En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Business

Le patron de Free redoute l’absence de concurrence sur la 4G

Xavier Niel demande au gouvernement de revoir sa copie sur l’attribution des licences 4G. Le patron de Free craint que le projet actuel ne soit pas favorable au développement de la concurrence dans les télécoms mobiles.

laisser un avis
Les modalités d’attribution des licences mobiles pour les réseaux de quatrième génération ne sont pas favorables au développement de la concurrence et aux consommateurs. C’est l’avis de Xavier Niel, le patron d'Iliad/Free. Celui-ci s’est exprimé ce mercredi 4 mai lors du colloque « Croissance, innovation et régulation », organisé par l’Autorité de régulation des communications électroniques et des Postes, l'Arcep (voir vidéo diffusée par Freenews.fr ci-dessous).
Une occasion rêvée pour le PDG de Free de faire passer son message auprès des instances de régulation du marché des télécoms, alors que l’appel à candidatures pour les licences 4G doit être lancé à la fin du mois.

Un projet qui favorise un ou deux opérateurs

« L’enjeu à venir est l’explosion de la consommation de la data mobile. […] Le paysage mobile sera structuré par l’appel d’offres sur le dividende numérique qui va arriver », rappelle Xavier Niel. Mais il estime que le projet du gouvernement ne favorisera pas la concurrence.
Au contraire, ce gouvernement « organise la préemption du dividende numérique par un ou deux opérateurs », les plus riches (on pense évidemment à Orange et à SFR). Il aurait ainsi une vision budgétaire à court terme, au détriment d’une vision industrielle et concurrentielle plus bénéfique aux consommateurs.
L’enjeu, selon le patron de Free, est de réitérer le succès du fixe dans le mobile, de favoriser les innovations techniques et marketing comme le marché du haut-débit en a connu (triple play, TV sur ADSL, illimité voix…). Depuis 2001, la concurrence sur le marché de l’ADSL a permis aux Français d’économiser 20 milliards d’euros sur leurs factures télécoms, estime M. Niel.
La France est l’un des pays les plus concurrentiels au monde sur ce secteur, grâce à une régulation qui a favorisé la concurrence et l’innovation. Xavier Niel espère que ce sera également le cas dans le mobile dans les dix prochaines années.

envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Le réseau 4G de Bouygues Telecom couvre 69% de la population
Rachat de SFR: les fréquences au coeur de l'opération Bouygues-Free
Abonnés 4G: l'Europe à la traîne !
Les offres 4G s'adaptent aussi aux besoins des entreprises
4G : Bouygues et Orange restent loin devant pour les antennes en service
[MWC 2014] Ericsson évoque déjà l’arrivée de la 5G vers 2020
Bouygues Telecom lancera la 4G à plus de 150 MBits/s dès juin 2014
Bouygues Telecom explique son accord avec SFR et son offre low cost
Mobile: SFR généralise la 4G sur ses forfaits Formule Carrée
Cisco : l'effet de la 4G sur la consommation de données est une réalité
4G : 11 000 antennes-relais en service
Ultym 4 : le téléphone 4G de Bouygues
Le réseau 4G de Free s'ouvre aux iPhone 5c et 5s
Bouygues Telecom vend ses premiers iPhone 5c/5s d'occasion
Moto X de Motorola : un Smartphone qui vous écoute
Zapping Techno 8/10 : retour sur Septembre 2013
Zapping Techno 3/10 : retour sur Mars 2013
4G : sur Twitter, Xavier Niel raille Arnaud Montebourg, qui réagit (MAJ)
Le fonds de Xavier Niel révolutionne l'amorçage des startups
Mobile : Xavier Niel promet de casser les prix de la 4G en 2014