Si on numérisait les sillons...