Piège 8 : ne pas effacer ses cookies