Une croissance française de 3 % en 2003 reste possible

Si la confiance ne se décrète pas, il est possible de savoir ce qui pourrait la mettre en péril : par exemple la multiplication de déclarations faisant état d'une croissance trop faible en 2003.

Votre opinion

Postez un commentaire