Une bibliothèque dans le micro