Une belle femme sur Skype et les rebelles syriens se font pirater

Mis à jour le
Derrière, la photo d'une belle femme se cachait un logiciel malveillants.
 
Derrière, la photo d'une belle femme se cachait un logiciel malveillants. - Derrière, la photo d'une belle femme se cachait un logiciel malveillants.

Tombés sous le charme de belles femmes sur Skype, des rebelles syriens se sont faits dérober de nombreux documents. Derrière les photos à télécharger se cachaient des logiciels malveillants.

Inscrivez-vous à la Newsletter Actualités

Newsletter Actualités

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • KingKong75
    KingKong75     

    Mais bien sûr.

  • LeCousinDeMaCousine
    LeCousinDeMaCousine     

    Re belle en deux mots

  • CharlesPetit
    CharlesPetit     

    Cherchez la Femme... Pourrait ont dire, comme quoi Mata Hari et ses consoeurs informatiques ont encore et toujours de longues années au service de l'espionnage devant elles. Le meilleur antivirus serait-il le voile qu'il faudrait poser sur l'écran des ordinateurs afin de protéger les chastes combattants de visages auxquels ils ne peuvent résister !? Comme quoi la résistance a des limites, il suffit de distribuer des images pieuses pour que la situation s'arrange là bas par manque de combattants !?!?

Votre réponse
Postez un commentaire