Un blogueur condamné pour atteinte à la vie privée

Mis à jour le
Un blogueur condamné pour atteinte à la vie privée
 

La cour d'appel de Paris a confirmé la condamnation d'un blogueur strasbourgeois ayant propagé des rumeurs sur Martine Aubry à verser un euro de dommages et intérêts à l'intéressée pour atteinte à la vie privée, sans retenir la diffamation.