L'appli de contact tracing lancée par le gouvernement français il y a trois mois n'arrive pas à convaincre. Les chiffres parlent d'eux-mêmes : c'est un flop.