Télé et PC : un amour à sens unique