La dernière version de l'OS de Microsoft continue lentement à conquérir de nouveaux utilisateurs. Mais il lui faudra appuyer sur l'accélérateur pour atteindre l'objectif que s'est fixé l'éditeur.

Journaliste