Sybase veut plaire aux start-up