Swisscom teste une voiture autonome pour mieux prévoir le futur de la mobilité

Mis à jour le
Un pilote reste à bord pour assurer la sécurité des tests.
 
Un pilote reste à bord pour assurer la sécurité des tests. - Un pilote reste à bord pour assurer la sécurité des tests.

En Suisse, l'opérateur historique de téléphonie teste une voiture sans conducteur pour appréhender les implications de cette nouvelle forme de mobilité sur les réseaux de communication.

Inscrivez-vous à la Newsletter Actualités

Newsletter Actualités

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • LeCousinDeMaCousine
    LeCousinDeMaCousine     

    Que pensent les extra-terrestres voyant toutes ces recherches dans toutes ces firmes séparées ? Que s'il y avait un peu de matière grise regroupée, les recherches seraient plus efficaces, plus rapides, que le système serait meilleur et surtout qu'il serait unique et international...

Votre réponse
Postez un commentaire