En l’espace de quelques semaines, le gamer américain Erik Estavillo a défrayé la chronique en lançant une série de procès contre l’industrie du jeu vidéo.

Votre opinion

Postez un commentaire