Ruée sur les .biz, mais par mesure de précaution

Les entreprises achètent en masse la nouvelle extension web pour éviter le " cybersquatage ".