surveillance caméras homme espionnage
 

Un logiciel israélien redouté a été utilisé par une dizaine de gouvernements répressifs pour s'introduire dans des milliers de smartphones Android et iOS. Avec pour cibles des journalistes, des activistes ou des avocats, y compris en France.