Pour Renato Soru, patron de Tiscali, la crise est un banquet

L'opérateur italien se voit bien en numéro 1 de l'accès internet en Europe. Et le marasme actuel favorise sa boulimie d'achat.