Peoplesoft n'aime pas les partenaires insoumis

L'éditeur change de fournisseur d'outil d'extraction dans sa suite de gestion des performances EPM. Ascential remplace Informatica, jugé trop rigide.

Votre opinion

Postez un commentaire