Les constructeurs automobiles ne sont pas épargnés par la pénuries de puces. Les marques américaines et japonaises sont le plus lourdement touchées.