Une boutique d'Orange à Bordeaux.
 
Une boutique d'Orange à Bordeaux. -

L’opérateur historique estime qu’il lui manquerait plusieurs centaines de millions d’euros pour garantir la qualité des lignes téléphoniques reposant encore sur le cuivre.

Votre opinion

Postez un commentaire