Oracle dit avoir touché le fond

Malgré une baisse de la demande pour sa base de données phare et sa suite eBusiness, l'éditeur continue d'engranger des bénéfices et table désormais sur une progression de ses ventes.