On arrête aisément le progrès...