NSA : la surveillance téléphonique doit être « amendée » pas « supprimée »

Mis à jour le
NSA : la surveillance téléphonique doit être « amendée » pas « supprimée »
 

Un ancien haut responsable des renseignements américains estime que le programme de surveillance des données téléphoniques doit être amené mais surtout pas fermé, car il revêt une valeur « inestimable ».

Votre opinion

Postez un commentaire