Nimda, le ver qui attaque sévère

Nimda attaque les PC et les sites Web. Particulièrement dangereux, il n'est pas nécessaire d'ouvrir une pièce jointe pour être infecté : recevoir le mail contaminé suffit.

Votre opinion

Postez un commentaire