Netgem boucle son premier semestre sans parvenir à convaincre

Le Français, spécialiste de l'accès à internet par la télévision, fait les frais d'une communication financière insuffisante et peine à étayer son développement.

Votre opinion

Postez un commentaire