Nasdaq : petite santé

Wall Street a mal terminé la semaine par la faute du secteur de la santé, aidé, côté Nasdaq, par les éditeurs de progiciels. L'indice a perdu 1,2 % vendredi, gagnant cependant 0,3 % sur la semaine.