Microsoft réduit la durée de conservation des adresses IP